L’APPR obtient les meilleures notes pour sa performance environnementale


ENTRÉE EN VIGUEUR LE 24 NOVEMBRE 2020

PRINCE RUPERT, COLOMBIE-BRITANNIQUE – L’Alliance verte a déterminé que l’autorité portuaire de Prince Rupert (APPR) est une fois de plus l’une des plus performantes sur le plan environnemental en Amérique du Nord, dépassant largement les réglementations en vigueur et renforçant sa réputation de chef de file mondial en matière de gestion de l’environnement.

L’Alliance verte est un programme volontaire de certification environnementale pour l’industrie maritime nord-américaine qui encourage les participants à réduire leur empreinte écologique en prenant des mesures concrètes. Le programme est une initiative rigoureuse, transparente et inclusive qui aborde des questions environnementales clés au moyen d’indicateurs de performance ciblés. Tous les résultats sont vérifiés et publiés tous les deux ans par des auditeurs externes accrédités afin d’obtenir la certification « Alliance verte ».

Le rapport de performance de l’APPR a atteint le niveau le plus élevé pour les critères environnementaux relatifs aux impacts sur la communauté, à la prévention des déversements, aux espèces aquatiques envahissantes, à la gestion des déchets et au leadership environnemental. Elle a également obtenu des résultats supérieurs à la moyenne en ce qui concerne les gaz à effet de serre et le bruit sous-marin. La note moyenne de l’APPR est de 4,5/5 dans ces catégories, alors que la moyenne des ports nord-américains est de 2,83/5.

Le rapport mentionne en particulier les programmes de l’APPR tels que Green Wave (qui offre des incitations financières aux transporteurs maritimes pour réduire les émissions atmosphériques et le bruit sous-marin), les inventaires et prévisions annuels des émissions atmosphériques et de gaz à effet de serre, le Community Investment Fund (qui consacre une partie du revenu net de l’APPR à des projets communautaires patrimoniaux, y compris la mise en valeur du saumon), et sa collaboration proactive avec tous les utilisateurs du port pour comprendre les conditions environnementales de l’air, de l’eau et de la terre qui entourent le port de Prince Rupert.

Malgré les succès obtenus à ce jour, l’APPR s’engage à améliorer continuellement ses performances dans tous les domaines de la gestion de l’environnement. Les activités récentes visant à réintroduire l’alimentation électrique à quai pour les navires porte-conteneurs et à étudier les nouvelles technologies et la faisabilité de camions et d’équipements à faibles émissions promettent de réduire encore davantage l’empreinte carbone du port. De même, les partenariats, les initiatives et les recherches en cours de l’APPR concernant les mammifères marins et le bruit sous-marin permettront d’améliorer la gestion de l’interaction entre les activités portuaires et les espèces acoustiques.

Cette année marque le dixième anniversaire de la participation de l’APPR à l’Alliance verte, un programme volontaire visant à promouvoir l’excellence environnementale dans l’industrie maritime. Le port de Prince Rupert a été le premier port de la côte ouest à adhérer au programme de l’Alliance verte et l’a utilisé comme point de référence pour améliorer et mesurer en permanence ses performances environnementales.

« Le port de Prince Rupert a été le catalyseur qui a motivé l’expansion du programme en dehors de la région des Grands Lacs et du Saint-Laurent », rappelle David Bolduc, directeur exécutif de l’Alliance verte. « De nombreux participants de toutes les côtes – Pacifique Nord-Ouest, Côte du Golfe, Atlantique – se sont joints au programme, ce qui l’a renforcé et lui a donné de la valeur. M. Bolduc a ajouté que l’APPR a également joué un rôle très actif dans le soutien et l’expansion des objectifs de l’Alliance verte visant à réduire l’empreinte environnementale de l’industrie maritime, qui s’est élargie pour inclure 146 membres portuaires, terminaux et armateurs à travers le continent.

Outre l’APPR, les membres locaux du port de Prince Rupert sont DP World Prince Rupert, Ridley Terminals Inc, le terminal d’exportation de propane de Ridley Island d’AltaGas, Tidal Coast Terminal, Quickload Logistics, BC Ferries et le réseau routier maritime de l’Alaska. Outre les bons résultats obtenus dans le cadre du programme, l’APPR a joué un rôle de premier plan dans l’industrie en siégeant au conseil d’administration, en étant un membre fondateur et actif du comité consultatif de la côte ouest et en dirigeant le développement de l’indicateur de performance du bruit sous-marin.

« L’autorité portuaire de Prince Rupert est très fière de démontrer son engagement en matière de gestion de l’environnement en allant au-delà de ses obligations réglementaires afin de garantir la durabilité de ses opérations et de ses pratiques pour les décennies à venir », a déclaré Shaun Stevenson, président-directeur général de l’autorité portuaire de Prince Rupert. « Nous sommes reconnaissants à l’Alliance verte pour les conseils et l’inspiration qu’elle a apportés à notre port au cours des dix dernières années, alors que nous travaillons ensemble pour atténuer l’impact du transport maritime sur notre environnement ».

-30-

A PROPOS DE L’AUTORITE PORTUAIRE DE PRINCE RUPERT

L’autorité portuaire de Prince Rupert gère le port de Prince Rupert, la porte commerciale la plus septentrionale de la côte ouest du Canada. Le port de Prince Rupert est le point d’ancrage de l’une des chaînes d’approvisionnement les plus rapides et les plus fiables entre l’Amérique du Nord et l’Asie. Il fournit une infrastructure vitale aux expéditeurs et aux industries qui acheminent leurs marchandises et leurs ressources vers le marché. Le port gère environ 50 milliards de dollars de valeur commerciale par an et soutient environ 3 600 emplois directs de la chaîne d’approvisionnement dans le nord de la Colombie-Britannique, 481 millions de dollars de salaires annuels et 125,5 millions de dollars de recettes publiques annuelles. En 2019, un volume record de 29,9 millions de tonnes de marchandises a transité par le port de Prince Rupert.

RÉSULTATS DE LA MARINE VERTE EN 2019

POUR LES DEMANDES DE RENSEIGNEMENTS DES MÉDIAS, VEUILLEZ CONTACTER
Monika Cote
Responsable de la communication d’entreprise
Autorité portuaire de Prince Rupert
250-627-2550
mcote@rupertport.com

Voir plus de nouvelles

Nouvelles
janvier 18, 2024

Le port de Prince Rupert traitera 23,5 millions de tonnes de marchandises en 2023, soit une baisse annuelle de 5 %.

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a annoncé aujourd'hui que 23,5 millions de tonnes de marchandises ont été transporté par le port de Prince Rupert en 2023, soit cinq pour cent de moins que les volumes de 2022.

Lire la suite
Nouvelles
décembre 6, 2023

L’Administration portuaire de Prince Rupert signe un protocole d’accord mondial sur les couloirs de navigation verts multiportuaires et multijuridictionnels

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a signé le protocole d'accord mondial sur les corridors de transport maritime écologique multiportuaire afin d'établir des corridors internationaux de transport maritime écologique de la côte Ouest du Canada vers l'Asie et le Moyen-Orient.

Lire la suite