L’autorité portuaire de Prince Rupert finalise la mise à jour du plan d’occupation des sols


ENTRÉE EN VIGUEUR LE 21 OCTOBRE 2020

PRINCE RUPERT, COLOMBIE-BRITANNIQUE – L’Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a annoncé aujourd’hui qu’elle avait finalisé la mise à jour de son plan d’aménagement du territoire.

Le plan d’occupation des sols de l’APPR est un document stratégique qui aide à orienter la vision de l’APPR pour poursuivre sa croissance durable sur les terres et les eaux relevant de sa compétence officielle, et faciliter le commerce du Canada avec le monde au cours des 20 prochaines années.

Le nouveau plan d’occupation des sols poursuit l’engagement de s’inspirer des plans communautaires officiels locaux et contient de nombreuses adaptations, caractéristiques et engagements nouveaux en réponse aux commentaires des Premières nations, du gouvernement et des habitants de la région. Plusieurs nouvelles désignations d’utilisation des sols ont été créées pour répondre à la volonté locale d’améliorer les loisirs au bord de l’eau, les zones tampons et l’amélioration de l’habitat. L’APPR a également donné suite à son engagement antérieur de formaliser un moratoire industriel dans l’aire marine de Flora Bank.

Le plan d’occupation des sols de l’APPR est une exigence réglementaire en vertu de la loi maritime du Canada et a été mis à jour pour la dernière fois en 2011. Cette mise à jour retrace une décennie dynamique de nouveaux investissements, de nouveaux terminaux et de nouvelles infrastructures qui se sont développés dans le port de Prince Rupert. Elle reflète la vision actuelle de l’APPR quant au potentiel de croissance du commerce canadien et à la planification progressive et innovante qui sera nécessaire pour y parvenir.

« La mise à jour du plan d’occupation des sols aidera à guider l’autorité portuaire de Prince Rupert, en veillant à ce que nous prenions en compte l’impact à long terme de nos décisions afin de soutenir au mieux la croissance et la diversification continues de notre port. Le plan reflète les commentaires que nous avons reçus des Premières nations locales, des gouvernements locaux et des résidents, en équilibrant les valeurs environnementales et communautaires tout en travaillant à la création d’opportunités économiques et d’emploi encore plus importantes », a déclaré Shaun Stevenson, président et directeur général de l’Autorité portuaire de Prince Rupert. « Je tiens à remercier tous ceux qui ont pris le temps de participer au processus, ce qui nous a permis d’élaborer un plan solide qui nous aidera à naviguer dans notre avenir commun.

Les 20 prochaines années apporteront des opportunités et des défis passionnants à l’APPR et au port de Prince Rupert. Des partenariats mutuellement bénéfiques avec les Premières nations locales, les municipalités et les communautés qu’elles représentent permettront au port de continuer à se développer en tant que moteur d’emplois et d’opportunités commerciales, tout en continuant à refléter les valeurs environnementales et sociales par le biais d’un développement foncier sûr, durable et responsable.

Le plan d’occupation des sols prévoit des révisions et des mises à jour et fera l’objet d’un nouvel examen formel en 2025.

Le plan peut être consulté à l’adresse suivante : https://www.rupertport.com/land-use-plan/

-30-

A PROPOS DE L’AUTORITE PORTUAIRE DE PRINCE RUPERT :

L’autorité portuaire de Prince Rupert gère le port de Prince Rupert, la porte commerciale la plus septentrionale de la côte ouest du Canada. Le port de Prince Rupert est le point d’ancrage de l’une des chaînes d’approvisionnement les plus rapides et les plus fiables entre l’Amérique du Nord et l’Asie. Il fournit une infrastructure vitale aux expéditeurs et aux industries qui acheminent leurs marchandises et leurs ressources vers le marché. Le port gère environ 50 milliards de dollars de valeur commerciale par an et soutient environ 3600 emplois directs de la chaîne d’approvisionnement dans le nord de la Colombie-Britannique, 481 millions de dollars de salaires annuels et 125,5 millions de dollars de recettes publiques annuelles. En 2019, un volume record de 29,9 millions de tonnes de marchandises a transité par le port de Prince Rupert.

POUR LES DEMANDES DE RENSEIGNEMENTS DES MÉDIAS, VEUILLEZ CONTACTER
Monika Cote
Responsable de la communication d’entreprise
Autorité portuaire de Prince Rupert
250-627-2550
mcote@rupertport.com

Voir plus de nouvelles

Nouvelles
janvier 18, 2024

Le port de Prince Rupert traitera 23,5 millions de tonnes de marchandises en 2023, soit une baisse annuelle de 5 %.

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a annoncé aujourd'hui que 23,5 millions de tonnes de marchandises ont été transporté par le port de Prince Rupert en 2023, soit cinq pour cent de moins que les volumes de 2022.

Lire la suite
Nouvelles
décembre 6, 2023

L’Administration portuaire de Prince Rupert signe un protocole d’accord mondial sur les couloirs de navigation verts multiportuaires et multijuridictionnels

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a signé le protocole d'accord mondial sur les corridors de transport maritime écologique multiportuaire afin d'établir des corridors internationaux de transport maritime écologique de la côte Ouest du Canada vers l'Asie et le Moyen-Orient.

Lire la suite