L’autorité portuaire de Prince Rupert investit dans une nouvelle aire de jeux accessible


La cour de récréation de l’école élémentaire Lax Kxeen est désormais plus sûre et plus inclusive grâce à l’installation de nouveaux équipements accessibles, et ce grâce au fonds d’investissement communautaire de l’autorité portuaire de Prince Rupert (APPR). Le nouvel espace permet aux enfants de tous âges et de toutes capacités d’explorer et de jouer, tout en offrant des possibilités uniques d’ergothérapie dans un environnement amusant et informel.

Le terrain de jeu a été construit grâce à un partenariat entre le Fonds d’investissement communautaire de l’Autorité portuaire de Prince Rupert (APPR), le Comité consultatif des parents de l’école élémentaire Lax Kxeen, le district scolaire 52 et d’autres soutiens locaux, dans le but de créer un équipement extérieur accessible au profit de l’école et des familles de la communauté. L’équipement de la cour de récréation de l’école n’était pas adapté aux personnes de toutes capacités physiques et le Comité a pris l’initiative de créer un espace plus inclusif.

« Il est impératif de disposer d’un espace extérieur sûr et accessible pour que tous les membres de notre communauté scolaire se sentent accueillis et intégrés. Grâce au soutien du Fonds d’investissement communautaire de l’Autorité portuaire de Prince Rupert, nous sommes en mesure d’offrir aux enfants de toutes capacités physiques un endroit où jouer », a déclaré Natalie McLean, vice-présidente du comité consultatif des parents de l’école élémentaire Lax Kxeen.

« Nous reconnaissons que l’apprentissage par le jeu est un élément essentiel du développement de l’enfant et, en construisant des espaces sûrs comme le terrain de jeu accessible de l’école élémentaire Lax Kxeen, nous donnons aux enfants la possibilité de renforcer leur corps et leur esprit avec leurs camarades », a déclaré Shaun Stevenson, président-directeur général de l’autorité portuaire de Prince Rupert.

L’aire de jeux a été conçue avec l’aide de l’ergothérapeute du district scolaire 52, James Wintle, qui a sélectionné des équipements pouvant être utilisés par des personnes ayant des capacités physiques variées. L’espace de jeu comprend un carrousel dont les caractéristiques permettent aux personnes ayant des problèmes de mobilité – qu’elles aient besoin d’un fauteuil roulant, d’un déambulateur ou d’une canne – de profiter de l’équipement de la même manière que celles qui n’ont pas besoin d’aide. De même, le matériau en caoutchouc recyclé utilisé pour la surface de l’aire de jeux peut être parcouru à pied ou sur roues, ce qui signifie que les poussettes peuvent facilement rouler n’importe où.

« Pendant la pandémie, nous avons constaté que les enfants étaient plus sédentaires parce que de nombreuses activités avaient été annulées. Cette aire de jeux permet aux enfants de retourner à l’extérieur, d’avoir envie de bouger leur corps et leur donne l’occasion de cibler différents muscles et de développer leurs capacités de planification motrice », a déclaré M. Wintle.

L’APPR a engagé 70 000 dollars de son Fonds d’investissement communautaire pour soutenir ce projet de près de 250 000 dollars. Le district scolaire 52 assurera la gestion et l’entretien de l’aire de jeux. L’APPR a investi 430 000 dollars dans six aires de jeux dans les régions de Prince Rupert et de Port Edward par l’intermédiaire de son fonds d’investissement communautaire.

Voir plus de nouvelles

Nouvelles
janvier 18, 2024

Le port de Prince Rupert traitera 23,5 millions de tonnes de marchandises en 2023, soit une baisse annuelle de 5 %.

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a annoncé aujourd'hui que 23,5 millions de tonnes de marchandises ont été transporté par le port de Prince Rupert en 2023, soit cinq pour cent de moins que les volumes de 2022.

Lire la suite
Nouvelles
décembre 6, 2023

L’Administration portuaire de Prince Rupert signe un protocole d’accord mondial sur les couloirs de navigation verts multiportuaires et multijuridictionnels

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a signé le protocole d'accord mondial sur les corridors de transport maritime écologique multiportuaire afin d'établir des corridors internationaux de transport maritime écologique de la côte Ouest du Canada vers l'Asie et le Moyen-Orient.

Lire la suite