Le gouvernement fédéral investit 150 millions de dollars dans les infrastructures


Le gouvernement du Canada a annoncé aujourd’hui des investissements financiers d’un montant total de 153,7 millions de dollars dans le cadre de son Fonds national pour les corridors commerciaux, afin de soutenir trois projets distincts d’infrastructures commerciales essentielles visant à faciliter la croissance et à permettre le développement du commerce dans le port de Prince Rupert.

L’activité du port devrait s’accroître pour atteindre plus de 50 millions de tonnes de marchandises par an au cours de la prochaine décennie. La croissance continue du volume de marchandises transitant par le port de Prince Rupert représente une augmentation du commerce canadien, du développement économique régional et de l’emploi, ainsi qu’une participation continue des Premières nations locales à l’économie de la porte d’entrée de la région. Ces projets sont un tremplin pour débloquer les futurs investissements du secteur privé dans les nouvelles installations et opérations nécessaires pour répondre à cette demande croissante.

L’autorité portuaire de Prince Rupert, en partenariat avec le CN, a reçu 60,6 millions de dollars pour le projet Zanardi Bridge and Causeway. Le coût total du projet est estimé à 122 millions de dollars. Il réduira les conflits opérationnels et augmentera la capacité ferroviaire du port de Prince Rupert afin de répondre à la croissance future du commerce d’importation et d’exportation pour tous les terminaux actuels et futurs. Les principaux éléments du projet comprennent la construction d’un nouveau pont à double voie sur les rapides Zanardi, la réhabilitation du pont Zanardi à voie unique existant et l’expansion de la chaussée entre le pont Zanardi et l’île Ridley.

L’autorité portuaire de Prince Rupert a reçu 49,85 millions de dollars pour l’infrastructure ferroviaire nécessaire au projet de plate-forme logistique d’exportation de Ridley Island. Le coût total du projet s’élève à près de 100 millions de dollars et se concentre sur l’expansion du corridor routier, ferroviaire et de services publics existant afin de faciliter l’accès aux trains-blocs. L’infrastructure ferroviaire est le précurseur d’une installation de transbordement de vrac à grande échelle, d’une installation de transbordement de marchandises diverses à grande échelle et d’un parc à conteneurs hors quai intégré. L’extension du corridor d’utilité publique route-rail créera une plateforme pour attirer les investissements du secteur privé dans le transbordement des exportations et la capacité d’entreposage dans le port. La mise en place d’une capacité logistique complète permettra de faire face à une augmentation significative des volumes, y compris le vrac sec, les produits forestiers et d’autres produits de base.

La Metlakatla Development Corporation, l’organe de développement économique de la Première nation de Metlakatla, a reçu 43,3 millions de dollars pour le projet Metlakatla Import Logistics Park. Le projet de 89 millions de dollars consiste en l’aménagement d’un site de 25 hectares sur l’île de South Kaien, qui permettra des opérations de transbordement et d’entreposage afin d’accroître la flexibilité et les capacités à valeur ajoutée des chaînes d’approvisionnement en matière d’importation. Le parc logistique d’importation est un complément stratégique à la plateforme logistique d’exportation et sera entièrement intégré au terminal à conteneurs Fairview de DP World et à l’écosystème intermodal du port afin de garantir une efficacité et une fluidité inégalées.

Voir plus de nouvelles

Nouvelles
janvier 18, 2024

Le port de Prince Rupert traitera 23,5 millions de tonnes de marchandises en 2023, soit une baisse annuelle de 5 %.

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a annoncé aujourd'hui que 23,5 millions de tonnes de marchandises ont été transporté par le port de Prince Rupert en 2023, soit cinq pour cent de moins que les volumes de 2022.

Lire la suite
Nouvelles
décembre 6, 2023

L’Administration portuaire de Prince Rupert signe un protocole d’accord mondial sur les couloirs de navigation verts multiportuaires et multijuridictionnels

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a signé le protocole d'accord mondial sur les corridors de transport maritime écologique multiportuaire afin d'établir des corridors internationaux de transport maritime écologique de la côte Ouest du Canada vers l'Asie et le Moyen-Orient.

Lire la suite