Le gouvernement fédéral investit dans les infrastructures de transport pour soutenir la croissance de la porte d’entrée


Mercredi 7 novembre 2018

L’autorité portuaire de Prince Rupert a annoncé aujourd’hui qu’elle bénéficiait d’un financement de 21,9 millions de dollars de la part du gouvernement du Canada pour soutenir trois projets distincts qui permettront de développer l’infrastructure de transport et la porte d’entrée.

Terry Beech, secrétaire parlementaire du ministre des Transports et député de Burnaby North-Seymour, au nom de l’honorable Marc Garneau, ministre des Transports, a annoncé aujourd’hui un investissement de 15 millions de dollars de l’Initiative de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique pour la liaison Fairview-Ridley, ainsi qu’un financement du Fonds national des corridors commerciaux de 3,7 millions de dollars pour l’expansion du corridor d’utilité ferroviaire de la route de l’île Ridley et de 3,2 millions de dollars pour l’expansion du pont et de la ligne principale de Zanardi.

Le premier investissement de 15 millions de dollars pour une initiative de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique pour le projet de 100 millions de dollars qui verra la construction du connecteur Fairview-Ridley, un corridor de 5 kilomètres qui fournira une plate-forme physique pour deux nouveaux embranchements ferroviaires et une route privée entre le terminal à conteneurs de Fairview et le site industriel de Ridley Island. La construction de ce projet devrait commencer au premier trimestre 2019 et s’achever au troisième trimestre 2020. Elle est confiée à une coentreprise locale des Premières nations, la Coast Tsimshian Northern Contractors Alliance.

La liaison Fairview-Ridley facilitera le réacheminement des camions porte-conteneurs des douanes locales et des installations de transbordement vers le terminal à conteneurs de Fairview. En raison d’une augmentation substantielle des opérations d’exportation locales, le nombre de camions transitant par l’autoroute 16 à travers le centre-ville de Prince Rupert est passé en moyenne de 50 à 200 camions par jour au cours des deux dernières années. Une fois achevée, la liaison Fairview-Ridley réduira la distance de transport entre Ridley Island et le terminal de 20 à 5 kilomètres. En éliminant la circulation des camions dans le centre-ville, le projet améliorera la sécurité des véhicules et des piétons, atténuera les embouteillages, réduira l’usure des infrastructures routières provinciales et municipales et diminuera considérablement les émissions de gaz à effet de serre et les émissions atmosphériques locales liées à chaque déplacement de camion, d’environ 75 %.

La capacité ferroviaire accrue sera développée dans le corridor au fur et à mesure que les volumes intermodaux le nécessiteront, et continuera à garantir que l’activité ferroviaire future se concentre sur le côté sud du terminal de Fairview, plus loin des zones résidentielles.

Le second investissement de 3,7 millions de dollars est consacré à l’ingénierie et à la conception de l’expansion future du corridor routier et ferroviaire du port (RRUC). Le RRUC est une plate-forme d’infrastructure construite pour faciliter l’accès aux futurs terminaux et opérations logistiques sur l’île Ridley ; son expansion est essentielle pour débloquer le développement futur de l’île Ridley.

Le troisième investissement de 3,2 millions de dollars concerne l’ingénierie et la conception de l’entrée et de la sortie de la ligne principale du CN vers la Porte d’entrée, en se concentrant plus particulièrement sur le pont Zanardi et les accès aux ponts connexes. L’accès actuel à voie unique au port devra améliorer sa capacité car les cargaisons ferroviaires intermodales et en vrac continuent d’augmenter dans le port.

Le travail qui en résultera constituera un ensemble de plans de projets d’infrastructure prêts à être soumis à un examen réglementaire et à être construits dans des délais optimaux. L’autorité portuaire de Prince Rupert prévoit que des projets d’infrastructure de porte d’entrée d’une valeur de 500 millions de dollars seront nécessaires au cours de la prochaine décennie pour répondre à ses prévisions de croissance commerciale.

Voir plus de nouvelles

Nouvelles
janvier 18, 2024

Le port de Prince Rupert traitera 23,5 millions de tonnes de marchandises en 2023, soit une baisse annuelle de 5 %.

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a annoncé aujourd'hui que 23,5 millions de tonnes de marchandises ont été transporté par le port de Prince Rupert en 2023, soit cinq pour cent de moins que les volumes de 2022.

Lire la suite
Nouvelles
décembre 6, 2023

L’Administration portuaire de Prince Rupert signe un protocole d’accord mondial sur les couloirs de navigation verts multiportuaires et multijuridictionnels

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a signé le protocole d'accord mondial sur les corridors de transport maritime écologique multiportuaire afin d'établir des corridors internationaux de transport maritime écologique de la côte Ouest du Canada vers l'Asie et le Moyen-Orient.

Lire la suite