Le plan directeur des terminaux définit la capacité et le développement futurs des terminaux à conteneurs


Lundi 13 mai 2019

L’autorité portuaire de Prince Rupert (APPR) a annoncé aujourd’hui l’achèvement d’un plan directeur pour le terminal à conteneurs qui décrit la capacité potentielle du futur terminal à conteneurs et l’ordre de développement du port de Prince Rupert. Le travail de planification identifie le potentiel à long terme de développement d’une capacité de 6 à 7 millions d’EVP grâce à l’aménagement de plusieurs terminaux dans le port de Prince Rupert.

L’étude du plan a été réalisée avec l’aide d’AECOM, un leader mondial en matière de planification et de développement d’infrastructures. Elle a pris en compte les coûts d’investissement, l’efficacité opérationnelle, l’optimisation de la séquence de construction pour minimiser les perturbations des opérations en cours, et l’atténuation des impacts sur les récepteurs humains (qualité de l’air, bruit et éclairage) comme critères pour déterminer la faisabilité et la séquence des terminaux à conteneurs potentiels dans le port de Prince Rupert.

« La réalisation de ce travail nous permet de comprendre clairement le potentiel futur de développement du terminal et contribue à une vision de l’avenir de notre activité conteneur pour répondre à la demande croissante de capacité du marché au port de Prince Rupert », a déclaré Shaun Stevenson, président-directeur général de l’autorité portuaire de Prince Rupert. « Le potentiel de développement du terminal identifié dans l’étude garantit que nous pouvons répondre aux besoins à court, moyen et long terme de la chaîne d’approvisionnement des exportateurs canadiens tout en continuant à offrir la portée, la fiabilité et la rapidité inégalées que les expéditeurs sont en droit d’attendre du port de Prince Rupert.

Le plan directeur a conclu au potentiel d’expansion du terminal Fairview et au développement d’un second terminal à conteneurs sur le site de South Kaien Island du port de Prince Rupert. Ce deuxième terminal a une capacité de 2,5 millions d’EVP et a été identifié comme la prochaine phase d’expansion du terminal pour les activités de conteneurs au port de Prince Rupert, après l’expansion du terminal à conteneurs Fairview annoncée avec DP World en 2018, augmentant sa capacité actuelle de 1,35 million d’EVP à 1,8 million d’EVP d’ici 2022. Les sites actuels du terminal de Fairview et de South Kaien se trouvent tous deux à proximité des opérations logistiques d’exportation en expansion sur l’île Ridley, et s’intégreront pleinement à ces opérations après la construction par l’APPR du corridor de raccordement Fairview-Ridley, prévue pour la fin de 2020.

« DP World continue d’investir dans la capacité des terminaux, notamment en faisant progresser notre projet d’expansion actuel au terminal Fairview », a déclaré Maksim Mihic, directeur général de DP World (Canada) Inc. « Nous soutenons pleinement la vision de développement de l’autorité portuaire de Prince Rupert, qui favorise le commerce canadien et améliore l’équilibre entre les importations et les exportations par le biais du corridor nord.

« Le port de Prince Rupert continue d’être un élément important des chaînes d’approvisionnement du CN en provenance et à destination des marchés internationaux, a déclaré JJ Ruest, président-directeur général du CN. « Ce port stratégique offre une liaison ferroviaire avec des marchés clés et son expansion continue renforcera encore la place du port en tant que porte d’entrée de classe mondiale. Les investissements records que nous avons réalisés récemment confirment notre volonté d’acheminer les ressources naturelles et les produits de consommation canadiens vers les marchés de manière sûre et efficace, et le port de Prince Rupert est un élément clé de cette stratégie ».

Le port de Prince Rupert fait partie des ports à la croissance la plus rapide d’Amérique du Nord et a traité un nombre record de 1 million d’EVP et 27 millions de tonnes de marchandises en 2018.

« L’augmentation prévue de la capacité des terminaux à conteneurs garantit que les expéditeurs canadiens seront en mesure de répondre aux besoins de leur chaîne d’approvisionnement à l’avenir et que le Canada sera bien servi pour atteindre ses objectifs de croissance du commerce dans la région Asie-Pacifique », a ajouté M. Stevenson.

Le port de Prince Rupert devrait devenir le deuxième port du Canada au cours des cinq prochaines années.

Voir plus de nouvelles

Nouvelles
janvier 18, 2024

Le port de Prince Rupert traitera 23,5 millions de tonnes de marchandises en 2023, soit une baisse annuelle de 5 %.

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a annoncé aujourd'hui que 23,5 millions de tonnes de marchandises ont été transporté par le port de Prince Rupert en 2023, soit cinq pour cent de moins que les volumes de 2022.

Lire la suite
Nouvelles
décembre 6, 2023

L’Administration portuaire de Prince Rupert signe un protocole d’accord mondial sur les couloirs de navigation verts multiportuaires et multijuridictionnels

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a signé le protocole d'accord mondial sur les corridors de transport maritime écologique multiportuaire afin d'établir des corridors internationaux de transport maritime écologique de la côte Ouest du Canada vers l'Asie et le Moyen-Orient.

Lire la suite