Le port de Prince Rupert réalise une nouvelle année record


Près de 30 millions de tonnes de fret transportées en 2019

10 janvier 2020

L’Autorité portuaire de Prince Rupert (APPR) a annoncé aujourd’hui une nouvelle année record en termes de volume. Un grand total de 29,9 millions de tonnes de marchandises a transité par le port de Prince Rupert en 2019 – 12 % de plus que les 26,7 millions de tonnes traitées l’année précédente et le volume total le plus élevé à ce jour pour le port.

La forte performance du terminal à conteneurs Fairview de DP World, avec plus de 1,2 million d’EVP, en hausse de 17 % par rapport à 2018, l’ajout d’un volume de propane par le biais du terminal d’exportation de propane Ridley Island d’AltaGas et la croissance du charbon manutentionné au terminal Ridley, où les niveaux de cargaison ont augmenté de 18 % par rapport à l’année précédente, ont soutenu la tendance positive globale. Le Northland Cruise Terminal a également enregistré une augmentation de 35 % du nombre de passagers d’une année sur l’autre, soit un total de plus de 12 400 visiteurs à Prince Rupert grâce aux croisières.

« Les volumes annuels record du port de Prince Rupert confirment le rôle croissant du port dans le commerce canadien », a déclaré Shaun Stevenson, président et directeur général de l’autorité portuaire de Prince Rupert. « Le port de Prince Rupert a la réputation d’offrir des avantages stratégiques aux expéditeurs. Les volumes de 2019 illustrent la demande croissante du marché pour la porte d’entrée de Prince Rupert et valident nos plans de croissance et d’expansion pour les prochaines années. »

La dernière étude d’impact économique de l’APPR publiée en 2019 a révélé que la croissance liée au port a permis au port de Prince Rupert de traiter environ 50 milliards de dollars de valeur commerciale par an et de soutenir environ 3 600 emplois directs de la chaîne d’approvisionnement dans le nord de la Colombie-Britannique, 310 millions de dollars de salaires annuels et 125,5 millions de dollars de recettes annuelles pour le gouvernement.

En 2019, plusieurs projets d’infrastructure soutenant la croissance et la diversification du port de Prince Rupert ont été annoncés, notamment le parc logistique d’exportation de Ridley Island, le projet de pont et de chaussée de Zanardi et le parc logistique d’importation de Metlakatla – tous soutenus par l’investissement de 153,7 millions de dollars du gouvernement du Canada par l’intermédiaire de son Fonds national pour les corridors commerciaux. En outre, la construction du corridor de raccordement Fairview-Ridley de la PRPA a commencé. Le corridor de 5,5 kilomètres fournira une plate-forme physique pour deux nouvelles voies d’évitement et une route de transport privée à deux voies entre le terminal à conteneurs de Fairview et Ridley Island.

Des projets d’expansion du capital d’une valeur prévue de 2 milliards de dollars à partir de 2020 soutiendront la croissance du fret, notamment le projet d’expansion du terminal Fairview de DP World, qui portera la capacité du terminal à 1,8 million d’EVP d’ici 2022 ; le projet de terminal Vopak Pacific, qui fait actuellement l’objet d’une évaluation environnementale et devrait faire l’objet d’une décision d’investissement finale en 2020 ; ainsi que le terminal d’exportation Prince Rupert de Pembina, qui est actuellement en cours de construction et devrait être opérationnel à la fin de l’année 2020.

Pour plus d’informations sur les volumes de fret du port de Prince Rupert, veuillez consulter la page suivante.

Voir plus de nouvelles

Nouvelles
janvier 18, 2024

Le port de Prince Rupert traitera 23,5 millions de tonnes de marchandises en 2023, soit une baisse annuelle de 5 %.

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a annoncé aujourd'hui que 23,5 millions de tonnes de marchandises ont été transporté par le port de Prince Rupert en 2023, soit cinq pour cent de moins que les volumes de 2022.

Lire la suite
Nouvelles
décembre 6, 2023

L’Administration portuaire de Prince Rupert signe un protocole d’accord mondial sur les couloirs de navigation verts multiportuaires et multijuridictionnels

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a signé le protocole d'accord mondial sur les corridors de transport maritime écologique multiportuaire afin d'établir des corridors internationaux de transport maritime écologique de la côte Ouest du Canada vers l'Asie et le Moyen-Orient.

Lire la suite