Les opérateurs de passerelles surveillent le trafic maritime et les conditions 24 heures sur 24, 7 jours sur 7


Les opérateurs de passerelles surveillent le trafic maritime et les conditions 24 heures sur 24, 7 jours sur 7

Giuliana Hauknes fait partie d’une équipe d’opérateurs de passerelle qui surveillent le trafic maritime dans et autour du port de Prince Rupert, afin de contribuer à maintenir les normes les plus élevées en matière de sécurité et de sûreté. (Photo : Michael Ambach)

Contenu alimenté par :

Aider les navires, petits et grands, à naviguer en toute sécurité dans le port de Prince Rupert

21 juin 2021 | IMPRESS

Des bateaux de pêche qui ramènent leurs prises fraîches et des kayaks qui flottent sur les vagues du port intérieur aux grands navires de transport ancrés plus loin, les eaux autour de Prince Rupert sont utilisées pour diverses activités. Qui assure le suivi de toutes les entrées et sorties et veille à la sécurité des personnes, de l’environnement et des biens ?

Lorsqu’il s’agit de planifier, de surveiller et de gérer les mouvements de grands navires, l’autorité portuaire de Prince Rupert (APPR) coordonne ses activités avec celles de la Garde côtière canadienne et des pilotes de la côte de la Colombie-Britannique à partir de son port de Prince Rupert. Centre d’opérations de sécurité portuaire (PSOC). Il s’agit d’un centre de technologie avancée et de personnel qualifié qui surveille l’activité autour de la porte d’entrée de Prince Rupert, garantissant une réponse efficace et efficiente à tout incident relevant de la compétence de l’APPR.

Le PSOC ultramoderne a ouvert ses portes en 2017 et, l’année dernière, l’APPR a créé une nouvelle fonction visant à intégrer davantage les opérations de sécurité et de sûreté maritime au sein de l’installation. La nouvelle équipe d’opérateurs de la passerelle du port reçoit une formation polyvalente et passe par différents postes sur terre et sur l’eau, en travaillant dans le PSOC, en effectuant des tâches administratives et en faisant partie de l’équipage du navire de patrouille du port. Giuliana Hauknes, opératrice de passerelle, a rejoint l’équipe en 2020. Née et ayant grandi dans la communauté, elle était enthousiaste à l’idée d’assumer un nouveau rôle visant à renforcer la sécurité de toutes les personnes qui utilisent le port, que ce soit pour le travail ou les loisirs.

« Jour et nuit, notre équipe est les yeux et les oreilles du port de Prince Rupert. Quelles que soient les conditions, nous sommes prêts à intervenir », a déclaré M. Hauknes. « Nous fournissons un service important à nos partenaires de la Porte d’entrée et à l’ensemble de la communauté, en plaçant leur sûreté et leur sécurité au premier plan. Alors que le port se développe et s’étend, en tant que Rupertite, il est rassurant de savoir que notre équipe dispose du personnel qualifié et des outils de haute technologie nécessaires pour l’aider à se développer durablement. »

Des investissements dans les infrastructures pour rendre un port sûr encore plus sûr

Pour mener à bien leurs opérations quotidiennes, les opérateurs de la passerelle suivent les informations à l’aide de la technologie des satellites et des radars, ainsi que des données portuaires en direct recueillies autour de la passerelle de Prince Rupert. La plupart de ces informations, y compris les mesures des courants, de la hauteur des vagues et de la vitesse du vent, sont accessibles au public en temps réel sur le site web de la PRPA. En quelques clics, chacun peut consulter les relevés des trois nouveaux capteurs de courant installés aux terminaux de Fairview et de Pembina, ainsi que dans le chenal de Porpoise. Ils peuvent également suivre les données de deux nouveaux capteurs de marée situés dans ces terminaux, ainsi que de nouveaux capteurs de vent et de vagues dans l’arrière-port, à Flora Bank et à Triple Island.

« Ces informations nous aident non seulement à maintenir les normes de sécurité les plus élevées pour les activités liées au port, mais aussi à aider les autres utilisateurs du port de Prince Rupert. Quiconque planifie un voyage sur l’eau, qu’il s’agisse d’un bateau de pêche ou de passagers, peut bénéficier de nos données portuaires en temps réel », a déclaré M. Hauknes.

Pour en savoir plus sur la manière dont l’APPR aide à gérer la sécurité maritime, consultez le site www.rupertport.com/sustainability/.

Voir plus de nouvelles

Nouvelles
janvier 18, 2024

Le port de Prince Rupert traitera 23,5 millions de tonnes de marchandises en 2023, soit une baisse annuelle de 5 %.

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a annoncé aujourd'hui que 23,5 millions de tonnes de marchandises ont été transporté par le port de Prince Rupert en 2023, soit cinq pour cent de moins que les volumes de 2022.

Lire la suite
Nouvelles
décembre 6, 2023

L’Administration portuaire de Prince Rupert signe un protocole d’accord mondial sur les couloirs de navigation verts multiportuaires et multijuridictionnels

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a signé le protocole d'accord mondial sur les corridors de transport maritime écologique multiportuaire afin d'établir des corridors internationaux de transport maritime écologique de la côte Ouest du Canada vers l'Asie et le Moyen-Orient.

Lire la suite