Mise à jour du COVID-19 par l’autorité portuaire de Prince Rupert


À nos parties prenantes :

Prince Rupert est une petite communauté très unie et la plupart des familles sont liées d’une manière ou d’une autre au port.

Je tiens à vous assurer que l’équipe de l’autorité portuaire de Prince Rupert (APPR) prend la pandémie de COVID-19 très au sérieux et que nos principaux objectifs actuels sont de maintenir notre communauté et notre personnel en bonne santé et en sécurité, de contribuer à « aplanir la courbe » en ralentissant la transmission du virus et de maintenir le rôle essentiel du port de Prince Rupert dans la poursuite de la circulation mondiale des marchandises et la fourniture continue de services essentiels. Le fonctionnement continu du port est essentiel pour la réponse du Canada et de l’Amérique du Nord au COVID-19, et comme la sécurité fait partie intégrante de notre durabilité en tant que porte d’entrée, nous nous efforçons de faire en sorte que les échanges commerciaux se déroulent avec le plus de prudence possible dans cette situation.

Autorité portuaire de Prince Rupert

Dans le prolongement de certaines des mesures locales prises par l’APPR pour promouvoir la distanciation sociale, le Port Interpretive Centre/Prince Rupert Visitor Centre sera fermé à compter du 17 mars 2020 et ce, jusqu’à nouvel ordre. Par ailleurs, nous avons annulé les journées portes ouvertes prévues à Prince Rupert et à Port Edward pour la plate-forme logistique d’exportation de l’île Ridley. Le personnel de l’APPR s’appuie sur la technologie du téléphone et de la vidéoconférence pour remplacer les réunions en personne. Les voyages d’affaires non essentiels ont été suspendus et l’APPR n’accepte pas de visiteurs dans ses bureaux (à l’exception des personnes essentielles) pour le moment. Les employés qui sont récemment revenus de l’étranger travaillent à domicile en s’isolant, et nous sommes en train d’élaborer un plan de travail à domicile pour nos employés. Nous explorons d’autres moyens de poursuivre l’engagement du public d’une manière différente, en dehors des réunions en personne. Des mesures renforcées seront introduites au fur et à mesure de l’évolution de la situation.

Opérations de la passerelle

Assurer la santé et le bien-être des travailleurs de la passerelle, des résidents locaux et des Canadiens est notre priorité absolue. L’APPR travaille avec diligence pour déterminer les actions et les mesures à prendre tout au long de cette situation évolutive. Nous avons travaillé en étroite collaboration avec nos locataires et partenaires portuaires afin de nous assurer qu’ensemble, nous faisons notre part pour mettre en œuvre des pratiques et des procédures visant à atténuer la propagation du COVID-19.

La communauté maritime dans son ensemble fait sa part pour empêcher la propagation du COVID-19, puisque Transports Canada, de concert avec de multiples agences dont l’Agence des services frontaliers du Canada, l’Agence de santé publique du Canada, les compagnies maritimes, les capitaines et les équipages, les autorités portuaires et les exploitants de terminaux ont mis en place des processus et des pratiques de contrôle solides pour garantir la sécurité des navires et de leurs équipages, ainsi que des travailleurs de la porte d’embarquement. En outre, le gouvernement du Canada a annoncé le report de la saison des croisières 2020, avec la restriction des navires de croisière d’une capacité de 500 passagers et membres d’équipage dans les ports canadiens jusqu’au 1er juillet 2020.

Le maintien de la santé et du bien-être des travailleurs de la passerelle doit faire l’objet d’un effort public et communautaire. Plus de 1 500 personnes à Prince Rupert sont directement employées dans des aspects essentiels de notre porte d’entrée, et plus de 3 000 personnes dans le nord de la Colombie-Britannique. Chaque travailleur portuaire doit prendre soin de sa santé et prendre les mesures de préparation appropriées pour lui-même et sa famille, comme le prescrivent l’Organisation mondiale de la santé, l’Agence de santé publique du Canada et le Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique.

Dans une petite communauté comme Prince Rupert, où chaque habitant a un degré de séparation personnel qui peut être très faible, nous devons tous agir maintenant pour aller plus loin dans la prévention de la transmission du COVID-19.

Nous reconnaissons que nous vivons tous une période d’incertitude, avec des résultats sanitaires critiques en jeu, et un pays qui compte sur nous pour assurer la sécurité et l’efficacité de la circulation des biens vitaux. En tant que communauté portuaire, donnons l’exemple en faisant ce qu’il faut pour gagner cette bataille.

Veuillez continuer à suivre nos canaux de médias sociaux et notre site web pour les mises à jour.

Sincèrement,

Shaun Stevenson

Président et directeur général

Ressources

https://www.tc.gc.ca/en/services/marine/documents/20-AA-35-HEALTH_REPORTING_SHIPS_17X11_EN_acc.pdf

https://www.canada.ca/en/public-health/services/diseases/coronavirus-disease-covid-19.html

http://www.bccdc.ca/health-info/diseases-conditions/covid-19

https://www.who.int/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019

Voir plus de nouvelles

Nouvelles
janvier 18, 2024

Le port de Prince Rupert traitera 23,5 millions de tonnes de marchandises en 2023, soit une baisse annuelle de 5 %.

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a annoncé aujourd'hui que 23,5 millions de tonnes de marchandises ont été transporté par le port de Prince Rupert en 2023, soit cinq pour cent de moins que les volumes de 2022.

Lire la suite
Nouvelles
décembre 6, 2023

L’Administration portuaire de Prince Rupert signe un protocole d’accord mondial sur les couloirs de navigation verts multiportuaires et multijuridictionnels

L'Administration portuaire de Prince Rupert (APPR) a signé le protocole d'accord mondial sur les corridors de transport maritime écologique multiportuaire afin d'établir des corridors internationaux de transport maritime écologique de la côte Ouest du Canada vers l'Asie et le Moyen-Orient.

Lire la suite